L'ARCEP mise en cause par Montebourg !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

15062012

Message 

L'ARCEP mise en cause par Montebourg !




http://www.challenges.fr/high-tech/20120614.CHA7583/montebourg-l-arcep-fait-des-choix-politiques-en-lieu-et-place-du-politique.html

Il semble que "Jean-Ludovic" a du soucis à se faire ... :





Que comptez-vous faire ?

Le moment est venu d’imaginer des solutions audacieuses que l’ancien gouvernement libéral n’aurait pas jugées faisables. Ce n’est pas exclusif de l’efficacité. Pour commencer, il faut remettre de l’ordre dans les télécoms. Et en particulier, s'interroger sur le rôle de l’Arcep.

Que reprochez-vous à l’Arcep ?

L’Arcep fait des choix politiques en lieu et place du politique. La droite libérale a totalement abandonné ses prérogatives. L’Arcep s’intéresse exclusivement à la concurrence sans limite. Or, que je sache, le secteur des télécommunications n’est pas mondialisé. Il utilise en outre le domaine public hertzien ! Comment donc avons-nous trouvé le génie de mener la concurrence du marché à un tel point qu’il s’autodétruit ?

L’Arcep et la libre concurrence dans les télécoms sont en sursis ?

Pour le gouvernement, la concurrence doit trouver sa limite dans la préservation de l’emploi. Pour ce qui est l’Arcep, il est encore trop tôt pour se prononcer, mais le gouvernement prendra ses responsabilités.

PoilàGratter
Equipe
Equipe

Points : 20933
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

L'ARCEP mise en cause par Montebourg ! :: Commentaires

avatar

Message le Ven 15 Juin - 10:00 par Poti

L'année 2012 risque d'être sportive Smile

Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 15 Juin - 10:03 par PoilàGratter

Poti a écrit:L'année 2012 risque d'être sportive Smile



Certes ! Smile ... et l'année 2012 commence très probablement le 17 juin, après 20H00 ... Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 15 Juin - 12:21 par Le pote dans le cartel

Mdr les fanboys vont retourner leur veste vis à vis de Montebourg, encensé il y a peu quand il disait que XN avait fait plus avec son offre que Sarko en 5 ans sur le pouvoir d achat. Vivement un intervention de Promethé!

Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 15 Juin - 12:33 par PoilàGratter

Le pote dans le cartel a écrit:Mdr les fanboys vont retourner leur veste vis à vis de Montebourg, encensé il y a peu quand il disait que XN avait fait plus avec son offre que Sarko en 5 ans sur le pouvoir d achat. Vivement un intervention de Promethé!



Pour "Prométhé", c'est fait Cool Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 15 Juin - 13:35 par sebc22

Bah en même temps, je rejoins Prométhée sur un fait : Montebourg est un opportuniste. Il mange à tous les rateliers, il est à gauche parce qu'il n'y avait plus de place à droite.

Pour moi, il a autant de valeur que notre précédent président : attiré par le bling bling et le pouvoir, son seul but est de prendre la lumière. Pour le reste, il est inutile.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 15 Juin - 13:41 par hpg38

Montebourg ,Besson même combat...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 15 Juin - 13:43 par hpg38

Le bien meilleur frère de Besson qui à fait le 5ème élément etc... Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 15 Juin - 15:11 par backbone92

M Montebourg dois se calmer, trop facile de se battre pour l'emploi dans les boutiques de téléphonie mobile, quand dans un seul centre commercial on trouve 1 ou plusieurs boutique de chaque opérateur historique + phone house + Photo service + la petite boutique spécialisé + Darty + Auchan on comprends que le gâteau (les prix) a été gonflé pour que tous ces gens gagnent de l'argent...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 15 Juin - 15:41 par Poti

Il n'y a rien de choquant dans le fait qu'il y ai une boutique de chaque dans un centre commercial, il y a bien également plusieurs opticiens, coiffeurs etc...

Dans ce principe, un opérateur implanté devrait bloquer l'installation des boutiques des autres ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 15 Juin - 15:49 par backbone92

Poti a écrit:Il n'y a rien de choquant dans le fait qu'il y ai une boutique de chaque dans un centre commercial, il y a bien également plusieurs opticiens, coiffeurs etc...

Dans ce principe, un opérateur implanté devrait bloquer l'installation des boutiques des autres ?

Ce n'est pas mon propos, si la vente de d'abonnement + téléphone inclus était moins rémunératrice le nombre de vente d'abonnements nécessaires pour atteindre le seuil de rentabilité du magasin serait supérieur et par conséquent le nombre de magasins inférieur.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 15 Juin - 15:54 par angeliqua

oups! c'est une discutions politique ça !à plus tard

Ah au faite j'ai voulu le changement et bien je l'ai eu cheers

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 15 Juin - 15:59 par Poti

Préfère-t-on voir des boutiques (d'ordre extrêmement général) ouvertes avec du monde qui travaille, plutôt que des boutiques murées ?

Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 15 Juin - 16:42 par sebc22

Poti a écrit:Préfère-t-on voir des boutiques (d'ordre extrêmement général) ouvertes avec du monde qui travaille, plutôt que des boutiques murées ?

Alors ça c'est très petit. Moi aussi , je peux jouer à ça :

Préfère-t-on voir 5 boutiques de téléphonie mobile alignées en rang d'oignon, ou une de téléphonie mobile, une épicerie, un boulanger, un coiffeur et une boucherie ?

La question n'est pas vaut-il mieux des employés que des chômeurs, mais est-il nécessaire de préserver artificiellement des emplois dans un secteur qui ne doit son dynamisme qu'au déséquilibre tarif/coût permis par une entente tacite sur les prix ?
Ne pourrait-on pas employer cet argent et ces salariés à faire autre chose de plus productif que de tourner en rond sur une chaise, à passer des coups de fils et remplir des formulaires ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 15 Juin - 16:46 par Poti

Et c'est quoi la différence entre 5 boutiques de 5 opérateurs alignées et 5 boutiques de 5 enseignes de fringues ?


J'ai d'ailleurs bien précisé boutiques (d'ordre extrêmement général) pensant que ça serait assez clair.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 15 Juin - 16:49 par sebc22

Poti a écrit:Et c'est quoi la différence entre 5 boutiques de 5 opérateurs alignées et 5 boutiques de 5 enseignes de fringues ?

Les boutiques de fringues proposent des produits différents (et pas 5 fois les même téléphones, avec des forfaits équivalents à trois chouillas près)... Mais franchement, à choisir, je préfère 5 boutiques différentes que 5 boutiques de fringues... Et en général, ce sont, les 5, des enseignes différentes.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 15 Juin - 16:54 par Poti

Certes, comme des boutiques de chaussures de marques, qui proposent .... les mêmes marques. Et ça me saoule aussi l'abondance, mais chaque marque à encore le droit de s'installer où ils veulent (quoi que ce n'est pas toujours vrai pour certains domaines). On peut aussi trouver la même chose dans les boulangeries où l'enseigne "Paul" se retrouve plusieurs fois, comme dans les gares, ou même dans les bureaux de presse qui vendent forcément, les mêmes timbres, magazines, journaux, jeux et cigarettes.

Personnellement j'ai encore jamais vu plein de boutiques d'une même enseigne au même endroit. Ces cas doivent être assez marginaux comparés au nombre total. Ça serait bien de ne pas faire de quelques cas une généralité non plus pour le monter en épingle et diaboliser la chose. Dans les zones de très grande affluence comme les Halles à Paris (un enfer) ça permet aussi peut être (j'insiste sur la simple supposition) de gérer plus facilement la foule pour répondre à la demande.

Il y a bien l'exemple de Photo Service qui vend des mobiles, en marge de son activité, l'activité principale étant la Photo.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 15 Juin - 18:23 par sebc22

Poti a écrit:Certes, comme des boutiques de chaussures de marques, qui proposent .... les mêmes marques. Et ça me saoule aussi l'abondance, mais chaque marque à encore le droit de s'installer où ils veulent (quoi que ce n'est pas toujours vrai pour certains domaines). On peut aussi trouver la même chose dans les boulangeries où l'enseigne "Paul" se retrouve plusieurs fois, comme dans les gares, ou même dans les bureaux de presse qui vendent forcément, les mêmes timbres, magazines, journaux, jeux et cigarettes.

Personnellement j'ai encore jamais vu plein de boutiques d'une même enseigne au même endroit. Ces cas doivent être assez marginaux comparés au nombre total. Ça serait bien de ne pas faire de quelques cas une généralité non plus pour le monter en épingle et diaboliser la chose. Dans les zones de très grande affluence comme les Halles à Paris (un enfer) ça permet aussi peut être (j'insiste sur la simple supposition) de gérer plus facilement la foule pour répondre à la demande.

Il y a bien l'exemple de Photo Service qui vend des mobiles, en marge de son activité, l'activité principale étant la Photo.

Bah les boutiques, c'est pas le souci de fond (même si discuter boutique, c'est toujours marrant et ça mange pas de pain Wink ): le truc, c'est que même s'il y a baisse de l'emploi dans le secteur de la téléphonie, l'argent économisé par les clients sera dépensé dans d'autres secteurs et donc, à priori génératrices d'activité et donc d'emploi. Pour moi le souci n'est pas un souci de pertes d'emploi, mais un souci de reconversion d'activité.
De plus, soyons clair : les emplois qui vont dégager, ce ne sont pas les employés des opérateurs, mais une réductions du nombre de prestataires qui sont légions dans ces entreprises. Et les prestataires, ben ils vont faire quelques mois d'inter contrat tout au plus et se retrouver à gérer des trucs à la SNCF ou dans une banque...
Dans les boutiques, s'il y a réduction de personnel, ce sont des vendeurs, qui n'ont pas spécifiquement de qualification dans le mobile à la base, et qui pourront tout aussi bien aller vendre du PC dans un supermarché ou des fringues dans la boutique en face. Je ne parle pas des centres d'appel, qui font de toute manière face à la concurrence du near-shore et qui sont amenés mécaniquement à disparaître, à moins qu'on ne soutienne explicitement le secteur.

Bref, l'agitation autour du spectre de la perte de l'emploi m'agace au plus haut point par son coté totalement irrationnel et non pertinent !!

Et, comme tu sais pour qui je bosse, tu sais pertinemment que je pourrais faire partie indirectement de ces "emplois touchés".. Bref, j'irai bosser pour quelqu'un d'autre, c'est pas bien grave... Alors je sais de quoi je parle.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 15 Juin - 18:29 par Poti

Bah j'ai emboîté le pas après le message qui avait tendance à stigmatiser les boutiques ou leur nombre. Surtout que n'importe quelle société n'ouvre pas des boutiques avec le dessein de montrer les prix, mais pour faire face à une demande.
Sur la migration et/ou reconversion, je suis assez d'accord et globalement les gens peuvent se maintenir dans un même secteur, (globalement, ne voulant pas dire tous effectivement) Après pour les plus léser je peux comprendre le malaise, surtout quand une bonne série d'études et/ou d'expérience sont remisent à plat.

PS (joke) Et comment tu sais qu'on a gagné un gros contrat avec la SNCF chez nous ? Surprised !! ESPION hahaha

Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 15 Juin - 18:32 par sebc22

Poti a écrit:

PS (joke) Et comment tu sais qu'on a gagné un gros contrat avec la SNCF chez nous ? Surprised !! ESPION hahaha

Bah je savais pas .. en fait, j'ai pris cet exemple, parce que je connaissais un presta chez l'un des 3, qui, en fin de contrat c'est retrouvé là...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 15 Juin - 18:45 par Poti

Pour ça que j'ai dit joke Laughing

Revenir en haut Aller en bas

Message le Sam 16 Juin - 6:30 par PoilàGratter

Si l’actuel gouvernement se range à l’avis que la menace sur l’emploi dans les télécoms provienne des choix et positions de l’ARCEP, Jean-Ludovic Silicani est en mauvaise posture.


Depuis les élections présidentielles, ce dernier se justifie à toute occasion.
Se sent-il coupable de quelque chose ? Entend-il soudainement les appels des nombreuses personnes, entreprises et entités qui lui demandaient de faire son travail de Régulateur/Arbitre ?

Par ailleurs, que ce soit Arnaud Montebourg qui mette les pieds dans le plat ne manque pas de sel ! On vit une époque formidable. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 16 Juin - 12:14 par backbone92

Les clients dépenseront ailleurs, je signale que les téléphones comme tout le matériel de communication n'est pas fabriqué en France et même rarement en Europe.
Certaines boutiques vont évoluer, les autres fermeront.
Le téléphone n'est pas un bien de première nécessité.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 18 Juin - 20:48 par Ginnie

backbone92 a écrit:
Le téléphone n'est pas un bien de première nécessité.
De 1ère nécessité non, mais un objet de consommation courante oui.

Qu'on le veuille ou non, c'est ainsi désormais.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 18 Juin - 21:44 par Poti

Effectivement, pour ma part, je sais que je peux me passer de mobile, qu'il soit sans batterie, oublié au bureau, en panne ou que je sois en vacances.

Mais il faut bien reconnaître qu'il est devenu indispensable pour une majorité de la population.

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum